Ma cabane...

by - octobre 16, 2008

Ici, je suis un peu comme chez moi, c'est mon petit coin à moi.

De toute façon, je suis tranquille, vu que personne ou presque n'y vient. Personne? Si mon chéri et quelques amies qui passent me lire de temps en temps. Ici, pas besoin de laisser de commentaires, elles le savent. De toute façon, ce n'était pas mon but pour ce blog et si j'en laisse la possibilité, c'est surtout pour mon amour... oui, ce lieu me sert aussi à lui laisser ou dire certaines choses... Ici, pas de course à la popularité, pas de "top ten"! Ici, on est libre d'y venir ou pas, d'y laisser une trace ou pas.

Ce lieu, je l'ai crée avant tout pour moi, c'est parfaitement égoïste comme démarche. Il est fait selon mes goûts, mes désirs, qu'il plaisent ou non aux autres... peu m'importe.

De toute façon, peu de gens viennent comme je l'ai dit donc...

Au début, je ne voulais pas le rendre accessible, et puis... et puis pourquoi pas après tout. Viens qui veut! Mais que celui qui vient, sache de suite que je suis la reine de ce royaume et que seule moi en connais tous les secrets et en possède les clés.

C'est étrange, mais je recrée ici mon petit univers, c'est ma bulle à moi, celle où je viens me réfugier quand ça ne va pas. Derrière chaque mot, il y a beaucoup de moi. Plus que sur mon autre blog. Là-bas, finalement, je ne suis qu'une partie de moi-même et pas toujours celle que je préfère. Ici, non. Je sais cela peut paraître stupide, mais j'ai toujours eu du mal à me dévoiler. Je cherche toujours à préserver mon petit monde...

En fait, chaque chose, que je laisse ici, est comme un objet trouvé sur un chemin, un coquillage ramassé sur une plage. C'est un peu de moi, de ma vie... un morceau de ce que je suis, laissé là, au hasard de mes émotions ou de mes humeurs. Le reste, le plus personnel, ce que je refuse de montrer et de partager, est bien à l'abri dans mes carnets de pensées... et ça, à part peut être l'homme qui partage ma vie, personne ne le verra jamais.

Mais pour en revenir à ma cabane, depuis quelques temps, ce lieu n'était plus tout à fait ce que je voulais en faire. Il n'était plus moi, je ne sais pas pourquoi, je voulais en faire "une vitrine"... mais non, cela me déplaît, car ce n'est pas moi! Il est temps que je me ré approprie ma cabane et j'ai commencé à le faire.

La cabane trouve un nouveau souffle. Je reconquiers ma forteresse....

You May Also Like

0 commentaires