mardi 18 août 2009

Rentrer chez soi

Ces derniers jours, des souvenirs me reviennent en mémoire. Des gens que j'ai aimé, ces êtres chers qui ne sont plus là, leurs voies, leurs sourires, leurs présences et qui aujourd'hui me manquent...

C'est étrange car là, tout de suite, j'aurai besoin de leur présences, j'aurai besoin d'elles, ces deux femmes merveilleuses qui m'ont élevé.

J'aurai aussi besoin de repousser les portes de cette maison qui me manque tant. Je voudrais rentrer chez moi, vous savez ces lieux où on est toujours chez soi même quand on est parti vivre sa vie ailleurs.

Je ne pourrai plus jamais rentrer chez moi et être avec elles. Aujourd'hui, elles me manquent affreusement.

Des escales, des voyages j'en suis revenue
Des rencontres de passages rien retenu
D'où que l'on revienne d'où que l'on soit
C'est bon de rentrer chez soi

Le chemin de l'école et les récrés c'est pas si loin
Pas si loin les devoirs sur la vielle toile cirée
Ça me revient, je n'imaginais pas
Qu'un jour ça serait si bon de rentrer à la maison.

Pousser la porte dans le couloir, tout doucement faire quelques pas
Sur la poussière passer le doigt et des fauteuils ôter les draps
C'est bon de rentrer chez soi. Rentrer chez soi
D'où que l'on revienne, c'est bon de rentrer chez soi

Un jour d'avoir tout essayé des souvenirs de coté, je reviendrais
Je prendrais enfin le temps de voir qu'il n'y a rien d'urgent, je t'attendrais
D'où que l'on revienne, d'où que ce soi
C'est bon de rentrer chez soi

Pousser la porte dans le couloir, tout doucement faire quelques pas
Sur la poussière passer le doigt et des fauteuils ôter les draps
C'est bon de rentrer chez soi. rentrer chez soi (x2)
Ouvrir les volets et les fenêtres. Se retrouver se reconnaître, renaître
Rentrer chez soi

Maurane







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire