Maman...

by - novembre 27, 2009

Hier, j'ai donc pris mon courage à deux mains, en me disant que cela serait comme la cuillère d'huile de foie de morue (il lui en restait tout un stock encore à l'époque hélas....) que mon arrière grand mère essayait de nous faire avaler tous les matins....( bon quand elle arrivait à nous faire ouvrir la bouche, hein, donc pas souvent en fait ! ^^)... donc j'ai demandé à mes amies les pages blanches, le numéro de téléphone de ma mère...

Ben vi au bout de 4 ans, j'avais perdu ses coordonnées et n'avait pas de raison particulière de les chercher.

Donc, hier soir, je décroche mon téléphone et compose son numéro... m'attendant comme d'habitude à prendre une grande claque, mais au moins j'aurai fait ce qu'il fallait et n'aurait rien à me reprocher.

Et là.... c'est pas possible ??? J'ai bien la bonne personne au téléphone ? Attend.... Nan elle me fait une blague, là ??? Eh oui en fait, ça s'est super bien passé... j'ai eu une personne émue, heureuse de m'entendre, empressée de prendre des nouvelles de ses petits enfants et de mes nouvelles (et ça c'est quand même la première fois que ça arrive). Et pleine de joie à l'annonce de la naissance de Gabriel et de ma nouvelle vie.

Comment dire ? Heureusement que j'étais assise parce bon... Elle ne m'a même pas donné des nouvelles de ma soeur (alors qu'avant c'était la première chose qu'elle faisait), j'ai du demander... elle ne s'interessait qu'à moi et ma nouvelle vie, mes enfants. Eh oui ! Incroyable !

Bref, ma soeur a, depuis deux ans, migré au Canada avec ses deux filles, elle est directrice de projet (d'après ce que j'ai compris) pour une grande société française à Québec. Et ma nièce qui va avoir 17 ans en décembre (le 25), va préparer l'équivalent du HEC canadien à Montréal... elle est comme sa mère, c'est une bosseuse et une "tête" !

Elles reviennent pour Noël et les vacances d'été voir ma mère.

J'espère que le temps aussi me permettra de renouer des contacts avec ma grande soeur... on verra bien, je ne forcerai rien. Si on en a envie et qu'on y est prête toutes les deux.

Elle a insisté pour prendre mes numéros de téléphone, mon adresse et après une heure de conversation, on s'est promis de rester en contact et de se rappeler très vite... pas de se voir car s'est certainement prématuré pour nous deux. Une chose après l'autre.

Cette semaine, je dois lui envoyer des photos des enfants. Elle me les a demandé, là aussi, cela m'a laissé sans voix.

Ça fait tout bizarre, parce qu'à la fin, je l'ai même appelé "maman" et que je me disais, il n'y a pas si longtemps que je ne dirai plus ce mot à personne. C'était une drôle de sensation, mais j'ai aimé.
On ne sera peut être jamais proches mais en tout cas, on a renoué un lien et ça m'a fait du bien. Maintenant petit à petit, peu à peu... ce que chacune voudra donner à l'autre sans être obligée de quoi que se soit.

Mais je sais une chose... je ne laisserai plus jamais le silence total s'installer entre nous et personne ne me coupera plus de ma famille. Même si je ne les vois que peu (vu la distance géographique).

Maman... ça fait tout drôle de dire ce mot... à nouveau.

You May Also Like

1 commentaires

  1. C'est tres jolie , ce que tu ecris et bienvenue à Gabriel...

    RépondreSupprimer