Phase 1

by - février 03, 2010

C'est parti ! Dans deux mois, je ne serai en plus en congé maternité, il est donc temps que je sorte de l'ambiance couche/biberons/gouzigouzi et que je reconnecte avec le monde du travail... dans mon cas, c'est avec le monde de la recherche d'emploi. Et là, là...

Les questions existentielles commencent ! Parce qu'avant bébé je pouvais tout faire, tout larguer et tout tenter, là, c'est beaucoup plus limité quand même.

Deux possibilités s'offrent à moi.

La première : les CDI sont super rares, c'est un peu la foire aux bestiaux, quand on ne veut plus de vous on vous envoie à l'abattoir et ça demande des sacrifices familiaux assez importants, ce ne sera pas intéressant financièrement dans les 3 prochaines années, voir le 6 prochaines années par contre après oui, ça l'est... enfin quand je dis intéressant, traduire par, je n'ai pas besoin de vendre mes organes sur le net pour vivre, hein ! Ce n'est pas le grand luxe non plus ! Par contre, c'est un domaine qui m'intéresse énormément ! Donc c'est plus dans le long terme...

La seconde : ça ne demande aucun sacrifice familiaux, au contraire et si je me débrouille bien, je peux travailler très régulièrement, voir obtenir un contrat stable rapidement. Financièrement, c'est loin d'être le top mais ça permet d'avoir un revenu "lissé" sur le temps mais sans grande possibilité d'évolution. Seule chose qui me chagrine, le domaine me plaît mais un peu moins...

Voilà... pas facile comme choix. Entre l'intérêt professionnel avec des sacrifices pour tous et un confort familial avec moins d'intérêt pour moi.

Donc la grande question est : Dois-je être totalement égoïste parce que c'est MON avenir professionnel ou dois-je oublier mes aspirations premières pour une certaine sécurité et le bien être de ma famille ?

Je pense que je vais opter pour la seconde solution...



You May Also Like

4 commentaires

  1. Je te l'ai dit, pour moi la meilleure solution est la 2nde :) Si elle te convient of course !

    RépondreSupprimer
  2. Les enfants sont tellement importants que une solution qui ne demande aucun sacrifice familial, c'est forcement intéressant. Je suis sure que tu sauras trouver au fond de toi ce qui sera le mieux pour toi et votre famille.

    RépondreSupprimer
  3. Bah de toute façon, ton avenir pro dépend aussi fortement de ton avenir familial et vice et versa.Après tout dépend de tes aspirations, mais d'après ce que j'ai pu lire, ta famille passe avant tout; et tu as bien raison, car rien ne devrait plus compter. En ce qui me concerne, j'ai fait le second choix aussi...

    RépondreSupprimer
  4. Il est clair que les deux sont liés et que je ne vais pas trop avoir le choix. Donc maintenant je vais lancer les choses et voir ce que cela donne ;)

    RépondreSupprimer