dimanche 18 avril 2010

Les voyages forment la jeunesse... il paraît !


Si je devais qualifier cette fin de semaine, je dirai : sur les chapeaux de roue !

Petit retour en arrière : je devais avoir mes grands gremlins la première semaine de leur vacances scolaires, or la SNCF en ayant décidé autrement, je les ai gardé les 2 semaines.

Et deux semaines avec 3 gremlins... c'est épuisant ! Je crois que j'ai passé les 15 derniers jours à : laver du linge, de la vaisselle, préparer des repas, des en cas, des goûters, etc... sans oublier, nettoyer, écouter, arbitrer, conseiller, et ne surtout pas oublier : râler !

Bien sûr, il y a eu les fou rires et les supers moments aussi. ^^

Donc, après avoir eu deux annulations coup sur coup de train, puis une suspension de la vente des billets vers le sud-est, il ne nous restait qu'une seule et unique solution, pour qu'ils ne manquent pas les cours demain : les ramener en voiture !

Supeeeeeeeeeeeeer... c'est avec un enthousiasme particulièrement bien dissimulé, que nous avons pris la route vendredi après midi. Bref, 6 heures et demie et quelques 700 km plus tard, nous arrivions chez mon papa qui nous offrait l'asile politique pour la nuit...

Puis le lendemain après un déjeuner en famille, enfin un déjeuner avec toute la tribu (parce que là on est 9 quand même dont 5 gremlins...), je reprenais la route, laissant chéri-chéri et bébénou aux bons soins de la tribu, tous bien décidés à profiter du grand jardin, du soleil et de la chaleur pour ramener mes deux grands en Avignon... ils n'avaient pas envie de partir mes deux gremlins mais pas le choix, hélas...

Oh la vallée du Rhône, les jours de grands départs, les parisiens énervés qui n'ont qu'une hâte mettre les pieds dans l'eau, les routiers qui se doublent et se redoublent sur l'autoroute bondées déjà, sans oublier ceux qui squattent la file du milieu alors qu'ils roulent à 3 à l'heure.... je déteste !

Mais qu'à cela ne tienne, deux heures plus tard, les deux grands étaient arrivés à bon port et moi, je rentrais chez mon papa. Re 2 heures de route.... grrrrr...
Puis après le dîner, on reprenait la route chéri-chéri, bébénou et moi.

Quand, enfin dans la nuit, nous avons retrouvé notre chez nous et surtout notre oreiller, le bonheur fut total !

Bref, pas merci, la SNCF pour vos grèves à la c..., pas merci les volcans qui clouent les avions au sol, pas merci les parisiens qui partent à la plage sur les rivages de la Mare Nostrum à Pâques !

Arf... ils me manquent mes gremlins. Allez, ils reviennent dans 3 semaines .

En attendant : un peu de repos bien mérité.


3 commentaires:

  1. Je trouvais que ce blog était bien trop silencieux...heureuse de te retrouver :) !

    3 semaines, c'est rien..ça te laisse juste assez de temps pour recharger les batteries avant de retrouver l'ensemble de ta tribu de gremlins ;).

    Espérons juste que d'ici là tout sera rentré dans l'ordre que leur prochain voyage soit moins long et fatigant pour eux, comme pour vous.

    gros bisous

    ps: bon alors, toujours pas de photo de la tribu au complet? pfff...c'est pas gentil les gremlins ! :D

    RépondreSupprimer
  2. eh ben quel périple bisous paindemie

    RépondreSupprimer