Piano bar #5

by - octobre 15, 2010


Oyé, oyé !! C'est vendredi et c'est piano-bar dans la cabane : quelques vers, quelques notes à partager entre amis !

Cette semaine, j'ai choisi un des plus grands auteurs de la chanson française selon moi, un musicien plus que de talent et une personnalité à qui je voue une véritable admiration : Jean Jacques Goldman.

La chanson qui me donne des frissons à chaque fois que je l'écoute : 



Né en 17 à Leidenstadt


Et si j'étais né en 17 à Leidenstadt
Sur les ruines d'un champ de bataille
Aurais-je été meilleur ou pire que ces gens
Si j'avais été allemand ?

Bercé d'humiliation, de haine et d'ignorance

Nourri de rêves de revanche
Aurais-je été de ces improbables consciences
Larmes au milieu d'un torrent

Si j'avais grandi dans les docklands de Belfast

Soldat d'une foi, d'une caste
Aurais-je eu la force envers et contre les miens
De trahir: tendre une main

Si j'étais née blanche et riche à Johannesburg

Entre le pouvoir et la peur
Aurais-je entendu ces cris portés par le vent
Rien ne sera comme avant

On saura jamais c'qu'on a vraiment dans nos ventres

Caché derrière nos apparences
L'âme d'un brave ou d'un complice ou d'un bourreau?
Ou le pire ou plus beau ?
Serions-nous de ceux qui résistent ou bien les moutons d'un troupeau
S'il fallait plus que des mots ?

Et qu'on nous épargne à toi et moi si possible très longtemps

D'avoir à choisir un camp 

J.J. Goldman



 Et s'il fallait plus que des mots ? Que ferai-je ?






Et vous quelles notes, quels vers, en ce vendredi ?


Quelques vers et quelques notes chez :




You May Also Like

6 commentaires

  1. Ahhhhhhhh Jean-Jacques, je le "suis" depuis ses débuts...J'ADORE ! et effectivement je pense que nous avons la même cdthèque ! Merci, bisous

    RépondreSupprimer
  2. Rhaaaa moi aussi j'en suis fan !! :)

    RépondreSupprimer
  3. J'adore aussi Goldman...

    Quelques vers ??? Heu, oui, ma dernière vidéo m'a pris 6 ou 7 jours, elle est en ligne, mais promis, j'essaye de finir mon texte sur la tendresse aujourd'hui :)


    à bientôt.

    RépondreSupprimer
  4. Suis pas fan de Goldman, mais je dois reconnaître que ses paroles sont souvent pleine de bons sens ! Et encore plus pour cette chanson !!! Bon week-end à toi !

    RépondreSupprimer
  5. Coucou!!

    J'étais fan dans ma jeunesse, j'aime toujours beaucoup..Cette chanson m'a souvent fait réfléchir...que ferions nous si nous n'avions pas le choix?...

    Aujourd'hui je suis entrée dans ton piano bar sur mon blog..

    Bises

    RépondreSupprimer
  6. j'etais plus fan dans ma jeunesse aussi, beaucoup moins maintenant mais je reconnais qu'il a un énorme talent c'est indéniable.

    allez et pour cette cette semaine, je t'offre un instant le son du silence ;)

    http://www.vivelesrondes.com/Trisss/70956

    bises

    RépondreSupprimer