Méditations et absence

by - novembre 27, 2010

Quelques vers écrits par Serge Gainsbourg qui résument bien ce que m'a inspiré une conversation avec Petite Souris au sujet de ses relations avec son père : 


Qu'importe le temps 
Qu'emporte le vent
Mieux vaut ton absence
Que ton indifférence.

Extrait de "Indifférente" de S.  Gainsbourg 
 


A méditer donc !  

You May Also Like

5 commentaires

  1. C'est du sérieux chez toi !

    Merci pour ta participation !

    RépondreSupprimer
  2. Va peut être falloir que je la ressorte celle ci ! bon week end bisous

    RépondreSupprimer
  3. C'est dans bien des cas vrai... :-/

    RépondreSupprimer
  4. c'est vrai que c'est parfois vrai mais c'est parfois difficile de penser comme ça quand on a besoin de son père

    RépondreSupprimer
  5. Oui, le message est bien universel et bien puissant... Et mérite méditation.

    RépondreSupprimer