dimanche 21 octobre 2012

Laver son linge sale...


... de manière écologique !

Cet été, au hasard de mes courses, je suis tombée sur un petit bouquin de recettes de produits ménagers à fabriquer soi-même, en utilisant des ingrédients courants, bons pour notre petite santé et surtout bien meilleurs pour la planète !

Depuis, finis les produits du commerce, même les soit disant bio, qui certes vous récurent la maison d'un seul coup de pschitt magique mais qui assassinent nos petits poumons par leurs émanations synthétiques douteuses et pourrissent notre jolie planète bleue !

Je fabrique donc la plupart de nos produits d'entretien, moi-même, en adaptant parfois les recettes, à partir d'ingrédients fort courant, vu que je les achète dans mon hyper préféré, ingrédients au nombre de 6 au total : le vrai savon de Marseille (sans glycérine, très important et sans huile de palme ! ), le savon noir liquide à l'huile de lin, du bicarbonate de soude, du vinaigre blanc, du citron et de l'eau déminéralisée.

J'ajoute un petit paquet de terre de Sommière au cas où (acheté en magasin bio) et des huiles essentielles bio pour leurs propriétés et leur parfum: lavande, citron, arbre à thé, constituent ma base.

Je suis donc devenue une éco-ménagère, éco à tous les points de vue : écologique car nous ne salissons plus la planète et nous ne pillons plus les ressources naturelles en faisant notre ménage et économique car cela me coûte 3 fois moins cher, ce qui est quand même très intéressant.







Par exemple, pour l'entretien de notre linge, finis les adoucissants coûteux couplés aux anticalcaires dans la machine à laver : à chaque lessive un demi verre de ma mixture dans le bac d'adoucissant et hop le tour est joué ! 



Adoucissant écologique : 

un litre de vinaigre d'alcool blanc (premier prix, ça va très bien) et 10 gouttes d'huile essentielle de lavande.

Non, ça ne sent pas du tout le vinaigre au contraire, ça sent bon la lavande, et ça adoucit le linge à merveille tout en  protégeant la machine du calcaire. Coût 1 euros environ et ça se conserve très longtemps sans souci dans une bouteille  bien bouchée.







Fini aussi la lessive coûteuse et bourrée de produits chimique douteux, voici ma recette de lessive maison pour deux litres, dont vous mettrez 1 verre dans votre bac à lessive : 



Lessive maison :

Deux litres d'eau bouillante (eau du robinet), 3 cuillères à soupe de savon noir liquide, 2 cuillères à café de bicarbonate de soude, 150 g de savon de Marseille non glycériné râpé (donc pas blanc),  10 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé (facultatif mais excellent pour la peau)

Faites bouillir l'eau, râpé le savon, lorsque l'eau bout, couper le feu, y mettre le savon râpé, remuer laissez fondre et refroidir. Lorsque c'est froid ajouté le savon noir, le bicarbonate de soude, l'huile essentielle d'arbre à thé. Mélangez et mettez en bouteille. Ça se conserve très longtemps dans une bouteille bien bouchée. Coût environ 2 euros environ pour les deux litres.



Notre linge est vraiment nickel, doux, parfumé et j'ai la satisfaction de me dire qu'en prenant un petit quart d'heure pour la préparation chaque semaine, je soulage un peu la planète et aussi mon budget. Que demander de plus ?

Bientôt je vous donnerai la recette de mon dégraissant et mon liquide pour les vitres. A suivre donc !


Mais n'oubliez pas de secouer vos préparations avant de vous en servir et de ne pas les mettre dans des contenants alimentaires (pas de bouteille d'eau  vide par exemple) et de bien les étiqueter pour éviter les accidents. Car même s'il n'y a rien de vraiment toxique, boire du savon, ou du vinaigre pur,  il vaut mieux éviter tout de même ;)



5 commentaires:

  1. C'est bon à savoir!!! l'adoucissant au vinaigre, je pratique depuis pas mal de temps déjà. Je ne mets même pas d'huile essentielle, et ça sent très frai à la fin de la lessive.

    La lessive maison, par contre, je connaissais pas!!! tu trouves facilement tous les ingrédients?

    RépondreSupprimer
  2. Oui sans problème ! Le savon de Marseille en pain (sans huile de palme et sans glycérine)et le savon liquide noir à l'huile de Lin sont de la marque des "Maitres savon de Marseille" et je les achète dans mon hyper, je les prends même sur le drive ! Lol

    Le bicarbonate de soude se trouve généralement au rayon sel de table (moins cher que celui vendu au rayon ménager et même effet) et je le prend aussi au drive du même hyper, donc non rien de compliqué.

    Je prends le savon noir en version liquide car je n'ai pas besoin de le faire fondre dans l'eau chaude, comme celui en pâte.
    Franchement rien de difficile à trouver. ;)

    RépondreSupprimer
  3. Comme toi j'utilise depuis un certain temps maintenant savon noir, vinaigre et bicarbonate de soude...et belle lurette que je ne mets plus les pieds dans le rayon entretien des supermarchés, d'ailleurs, je ne supporte pas les odeurs qui m'agressent!

    RépondreSupprimer
  4. bonjour!

    j'ai suivi votre recette pour faire ma propre lessive et aujourd'hui elle est toute figée....
    j'ai utilisé des copeaux de savon de Marseille issus directement d'une savonnerie a salon de Provence , aurais-je raté quelquechose ou utilisé les mauvais ingrédients?

    merci d'avance

    RépondreSupprimer
  5. Je pense tout simplement que les copeaux de savon de Marseille que vous avez utilisés, contenaient de la glycérine.
    Il m'est arrivé exactement la même chose lors de mon premier essai. Une fois complètement refroidie, la préparation était figée d'aspect gélatineux. C'est ce qui arrive quand on utilise un savon qui en contient.
    J'ai du tout jeter...
    Il faut vraiment utiliser du savon sans glycérine et vérifier la composition sur l'étiquette. La couleur est généralement verdâtre voir maronâtre (selon les huiles utilisées pour sa fabrication)
    J'espère que ces précisions pourront vous aider.

    RépondreSupprimer