mardi 5 février 2013

Un mariage participatif et un budget minuscule...


Certes nous optons pour le mariage participatif  par choix avant tout. 

On trouve cela plus sympa de laisser d'autres personnes y apporter un peu d'eux et s'investir. 
Mais notre premier souci est... le budget  quand même ! Parce que, même faire dans la simplicité et le participatif, cela a un coût  parfois  surprenant !

Le moindre buffet dans le rayon traiteur du supermarché du coin, c'est une dizaine d'euros par personne, pour 2 tranches de saucisson, une part de salade composée (version industrielle) et une cuisse de poulet froid ! Ça fait cher pour pas grand chose et honnêtement ce que propose les traiteurs, perso, je n'aime pas, j'ai rarement trouvé savoureux les repas des mariages auxquels j'ai été conviée.

Qu'à cela ne tienne, on se mettra aux fourneaux  et on fera auberge espagnole aussi ! Ça sera bien plus goûteux et plus sain.

Quand on a commencé à contacter des photographes et qu'on nous a indiqué  des tarifs à 600 euros (minimum), j'ai cru faire une syncope... pas de souci  Frère-de-l-homme et Petite Soeur seront nos photographes officiels, un trépied et le retardateur de notre appareil photo pour la photo de groupe, un pc portable pour récupérer toutes les photos des invités le soir même et le tour sera joué !  On leur mettra même à disposition via internet ! 
De toute façon, la séance photo avec sourire figé et pose ridicule ne me tentait guère ^^'


 


Les fleurs ! J'adore les fleurs mais quand j'ai vu les prix pour un simple centre de table, mon porte monnaie a crié d'horreur... je ne ferai pas l'impasse sur les fleurs cependant. 
Mais si je ferai faire mon bouquet et une ou deux compositions, j'ai déjà vu sur le net, des idées de décors fleuris à faire soi-même que j'ai juste trouvé magnifique ! 

Pour la déco qui restera simple et facile à mettre en place, la vaisselle, etc... ce sera Emmaüs, les vides grenier, de la récup' aussi  beaucoup. Le seul investissement qu'on fera, sera pour des bougies électrique pour la déco extérieure pour des questions de sécurité, tout simplement. 

Je suis quand même scandalisée de voir que, lorsqu'on prononce les mots "devis" et "mariages" chez certains commerçants, même si on ajoute les mots "simple" et "petit" au mot mariage, les prix pour des  gerberas tout bêtes ou pour un morceau de poulet rôti froid passent du simple au double... tant pis on se débrouillera sans eux ! ^^


3 commentaires:

  1. Et oui le mariage est un business lucratif !

    RépondreSupprimer
  2. Je suis avec intérêt ton idée de fête participative :)

    RépondreSupprimer
  3. Oh oui beaucoup de choses peuvent être fait soi même et avec beaucoup plus de saveur et d'élégance!
    Pour les fleurs si vous devez les faires peu de temps avant le mariage (veille ou matin même) pensez a prendre des gants en plastique pour éviter les mains/ongles verts ;)

    Bonne préparations!

    RépondreSupprimer