vendredi 3 avril 2015

Apprendre à lire à voix haute

Vous ai-je dit que, depuis octobre,  je suis devenue bénévole dans l'équipe de la bibliothèque du village ?

Nous sommes une petite association qui gère, pour le compte de la Mairie, la bibliothèque municipale. Elle se trouve dans les locaux de l'école du village et  lui sert aussi de BCD (bibliothèque scolaire). 





Avec nos 3 permanences par semaine pour le public, les matinées réservées aux scolaires, les animations de contes pour enfants, etc.  il y a de la vie dans notre petite structure.

Notre équipe de bénévoles est toujours sur le pont ! 

Il faut accueillir tout ce monde, ranger les livres.... conseiller les lecteurs, ranger les livres... enregistrer les nouveaux achats, les périodiques, ranger les livres...  raconter des histoires aux plus petits, couvrir et réparer les ouvrages, ranger les livres... gérer les aspects administratifs, préparer les navettes pour la médiathèque et les passages du bibliobus, ranger les livres...  

Pardon ? Nos rayonnages doivent être toujours impeccables car  nous rangeons beaucoup les livres ? Mais, hélas, il le faut car, ils sont sans cesse dérangés, jamais remis à leur place ! Si vous saviez comme vous êtes indisciplinés sur ce point mes chers lecteurs quand vous venez choisir des livres.... mais ça n'est pas grave, on le fait toujours avec plaisir.



L'un de nos projets est de développer des lectures de contes ou nouvelles pour les  adultes. Nous en faisons déjà pour les enfants, mais nous souhaitons proposer cela aussi à nos lecteurs adultes.

Nous avons de la chance car  la médiathèque départementale propose des formations à ce sujet. C'est donc avec enthousiasme que ma binôme de permanence et moi-même nous sommes rendues à Valence hier et aujourd'hui suivre une formation de lecture à voix haute.

Oui, oui, vous avez bien lu : une formation de lecture à voix haute ! Une vraie formation avec une comédienne professionnelle et tout un groupe d'animateurs en bibliothèque comme nous.

Apprendre à se placer, à placer sa voix, à la timbrer, à nuancer, à respirer, etc... non, non pas à interpréter ou jouer le texte, nous ne sommes pas des comédiens mais des lecteurs.



Apprendre à lire un texte, un poème, une nouvelle, un conte pour que l'autre vous suive dans la magie des mots et prenne plaisir à votre lecture, voilà ce que nous avons fait pendant deux jours entiers. Et ce fût une expérience passionnante et enrichissante !

Maintenant il me faut encore m'entraîner et développer tout ce que j'ai appris avant de me lancer devant un vrai public. 

Et puis, j'en ai aussi beaucoup appris sur moi durant ce stage. Des ressources insoupçonnées bien cachées au fond de moi, des qualités que je m'ignorais jusqu'alors... des défauts aussi ! Des choses qui transpiraient à travers ma façon de lire et que j'applique aussi dans d'autres domaines de ma vie... des choses à renforcer, des choses à garder, des choses à modifier, des choses à éviter, des choses à oublier !
Aussi après avoir appris à lire à voix haute... il serait temps que j'apprenne à VIVRE à voix haute !

3 commentaires:

  1. Elle est géniale cette activité! Tu dois t'éclater avec tous ces projets

    RépondreSupprimer
  2. Chouette activité ! et que tu aies pu faire cette formation c'est génial ! Un jour quand j'aurais un peu de temps pour moi...J'adore ta dernière phrase...bisous et bon week end

    RépondreSupprimer
  3. Oui... comme le dit Thyde, c'est génial... Et si les livres changent de place, cela prouve que la bibliothèque vit ! bravo pour cette formation aussi, ce doit être passionnant !

    RépondreSupprimer