Crèmes dessert ultimes à la vanille et au chocolat !




Petit Chat et Chaton Mignon sont des fans des crèmes dessert d'une célèbre marque où on voit une ouvrière moyenâgeuse et ses pots à lait...

Seulement, ces crèmes sont pleines d'additifs alimentaires et de trucs pas sains du tout pour leur santé !
Quand on sait la guerre que je mène aux additifs alimentaires (= la mort à petit feu...) et que je n'achète plus de desserts/yaourts industriels, les enfants étaient assez frustrés !

Mais il en fallait plus pour m'arrêter ! Et j'ai décidé que je vaincrai ! Alors, j'ai tâtonné, testé, cherché, encore et encore jusqu'à tant que je trouve LA recette ultime approuvée par mon jury d'experts de crèmes façon ouvrière moyenâgeuse adoratrice de pot à lait de l'ère pré-industrielle.

Et j'ai trouvé !

Crème dessert ultime à la vanille






Ingrédients : 
  • 0,5 l de lait demi-écrémé
  • 0,25 l de crème liquide entière (oui entière car dans la pseudo allégée, il y a mes ennemis : les additifs alimentaires)
  • 3 cuillères à soupe bombées de sucre en poudre (plus si vous aimez plus sucré, moins si vous aimez moins sucré)
  • 1 sachet de sucre à l'extrait naturel de vanille (le mieux est quand même de faire soi-même) ou alors le contenu d'une gousse de vanille grattée, mélangé avec une cuillère à soupe de sucre.
  • 2 cuillères à soupe bombées de fécule de maïs
  • Le jaune d'un gros œuf (ou 2 si les œufs sont petits ou 1,5 si les œufs sont moyens)
  • 1gr d'agar-agar (gélifiant naturel) attention pas plus !

Matériel :
  • 1 casserole
  • 1 fouet
  • 1 saladier
  • une cuillère à soupe
  • une cuillère en bois
  • des contenants (type pots de yaourt en verre ou petits ramequins)
  • Si vous avez un robot type KitchenAid ou autre robot pâtissier, vous pouvez l'utiliser pour faire la première partie du mélange sans cessez de fouetter.


Dans une casserole, mettez à chauffer les 3/4 du lait et la crème.
Pendant ce temps, dans le saladier, mettez le reste du lait, fouettez vigoureusement avec le jaune d’œuf, ajoutez la fécule de maïs en deux temps et en fouettant vigoureusement pour que cela ne forme pas de grumeau. 
Puis en continuant de fouetter, ajoutez le sucre en poudre, le sucre vanillé puis l'agar-agar. Quand le lait et la crème sont chauds mais pas bouillant, les ajoutez petit à petit dans le saladier en fouettant vigoureusement toujours. (toute cette partie peut être réalisée dans un robot pâtissier)


Remettez la préparation dans la casserole sur feu moyen, sans cesser de remuer avec la cuillère en bois. Cela va épaissir au fur et à mesure. Attention que ça n'attache pas.
Amenez jusqu'à l'ébullition toujours en remuant, en faisant attention que cela ne déborde pas et laissez bouillir doucement ainsi pendant une minute tout en continuant de remuer.

Coupez le feu, versez dans les pots. Laissez refroidir complètement puis rangez les au frigo où elles se conservent plusieurs jours sans problème. 


Crème dessert ultime au chocolat




Ingrédients : 
  • 0,5 l de lait demi-écrémé
  • 0,25 l de crème liquide entière (oui entière car dan la pseudo allégée il y a mes ennemis : les additifs alimentaires)
  • 1 cuillères à soupe bombées de sucre en poudre (plus si vous aimez plus sucré, ou moins si vous n'aimez pas sucré)
  • 100 g de chocolat noir pâtissier
  • 2 cuillères à soupe bombées de fécule de maïs 
  • Le jaune d'un gros œuf (ou 2 si les oeufs sont petits ou 1,5 si les oeufs sont moyens)
  • 1gr d'agar-agar (gélifiant naturel) soit 1/2 sachet (attention pas plus ! )

Matériel :
  • 1 casserole
  • 1 fouet
  • 1 saladier
  • une cuillère en bois
  • des contenants (type pots de yaourt en verre ou petits ramequins)
  • Si vous avez un robot type KitchenAid ou autre robot pâtissier, vous pouvez l'utiliser pour faire la première partie de ce mélange sans cessez de fouetter.


Dans une casserole, mettez à chauffer les 3/4 du lait et la crème. Ajoutez y les carrés de chocolat qu'ils fondent doucement pendant que les liquides chauffent, remuez régulièrement.
Pendant ce temps, dans le saladier, mettez le reste du lait, fouettez vigoureusement avec le jaune d'oeuf, ajoutez la fécule de maïs en deux temps et en fouettant vigoureusement pour que cela ne forme pas de grumeau. 
Puis en continuant de fouetter, ajoutez le sucre en poudre,  puis l'agar-agar. Quand le lait et la crème sont chauds et le chocolat fondu mais pas bouillant, ajoutez les petit à petit dans le saladier en fouettant vigoureusement toujours. (toute cette partie peut être réalisée dans un robot pâtissier)


Remettez la préparation dans la casserole sur feu moyen, sans cesser de remuer avec la cuillère en bois. Cela va épaissir au fur et à mesure. Attention que ça n'attache pas.
Amenez jusqu'à l'ébullition toujours en remuant, en faisant attention que cela ne déborde pas et laissez bouillir doucement ainsi pendant une minute, tout en continuant à remuer.

Coupez le feu, versez dans les pots. Laissez refroidir complètement puis rangez les au frigo où elles se conservent plusieurs jours sans problème. 


Bon ici, elles ne font pas plus de 2 jours, parce que dévorées par deux gnomes gourmands !  ^^'

Mais comme a dit l'autre : "Veni, vidi, vici ! A table ! "*


(*) Libre adaptation personnelle des mots de Jules C.


Commentaires

  1. Je suis comme toi, le rayon des trucs en pots est banni ;) et je note ces recettes qui attisent ma gourmandise !!! Je te souhaite une belle journée.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés