Tête de linotte, BuJo et petits carreaux

Je l'avoue, je suis une tête de linotte. Mais vraiment ! 

J'oublie tout ou presque. Bien des fois cela m'a joué de vilains tours : oublier de faire une démarche, de prendre ou d'aller à un rendez vous, de faire quelque chose tout simplement et hop la catastrophe ! Des ennuis à n'en plus finir.

Il me fallait un peu d'organisation. Les petites listes sur des petits bouts de papiers finissent immanquablement à tomber de ma poche, du frigo, partent au fond d'un tiroir, de mon sac...

Mon agenda en ligne palliait un peu ma mémoire mais je sentais bien qu'il me fallait structurer tout cela. Oui, mais comment ?

Et je suis tombée par hasard sur la vidéo de Solange de la chaîne YouTube de "solangeteparle" qui parlait de son bullet journal.

Si tu vas voir les vidéos de Solange, tu verras qu'elle est spéciale. Mais je l'aime bien Solange, elle a quelque chose de touchant dans son excentricité, j'adore !

Avant cela, je n'avais qu'une vague idée de ce que c'était, un bullet journal, et je trouvais ça trop compliqué, trop astreignant, pas pratique quand je voyais les trucs tout fait qu'on essaie de nous vendre en boutique ou sur le net. Rien d'attirant pour moi. 
Des cahiers, carnets souvent trop décorés, avec des petites cases qui seraient trop petites pour mettre tout dedans (ils sous estiment complètement la quantité de choses à faire/planifier,se souvenir dans une journée). Puis des endroits pour mettre des listes mais qu'il faudrait que je cherche toutes les 5 minutes... je n'aime pas les trucs tout fait.

Mais la méthode de Solange,  "tu te le fais toi-même, tu décides toi-même de la forme que ça doit prendre comme ça t'arrange, puis tu ne  t'enquiquines pas tu mets tout à la suite, etc. ", elle m'a parlé, elle m'a paru claire, limpide, pratique. Je me suis dit : un truc fait pour moi ! 

Donc, je me suis achetée un cahier, un grand pas en 24 x 32, non, non, non trop grand ! Un bon vieux 21 x 29,7, c'est cool!  Et pas de spirale, hein, surtout pas ! Je n'aime pas les cahiers à spirale  ! Mais de nombreuses pages, car je voulais qu'il me dure longtemps.
Et puis des petits carreaux car j'adore les petits carreaux ! Et une couverture verte car le vert m'apaise. 
Bref, j'ai dépensé 1, 97 € chez Leclerc...  et j'ai trouvé MON BuJo (abréviation pour bullet journal)



Au départ, j'ai tâtonné un peu, j'ai essayé de fonctionner au mois, mais ça n'est pas pratique pour moi. Et puis je surchargeais trop mes journées.



A la semaine, ça me va mieux. 



Je fais des listes des choses à faire chaque jour. Toutes les choses  ! J'y mets mes rendez vous, les choses récurrentes comme aller chercher le lait à la ferme ou emmener les garçons au rugby. Je fais des listes des choses à acheter pour planifier mes achats, des personnes à contacter, des démarches à effectuer. 
Je planifie, je fais ou reporte, j'ai ma petite nomenclature. 



J'y mets toute ma vie, mais au moins je n'oublie plus rien et je m'y retrouve ! Il y a quand même un truc important avec un BuJo : il doit rester à vue, accessible, il ne faut pas l'enterrer dans un tiroir.

Et puis, j'ai retrouvé le plaisir de l'écriture manuscrite... le plaisir du stylo qui glisse sur le papier, de l'odeur de l'encre... le plaisir des petits carreaux ! Bref, le plaisir d'écrire au sens propre du terme. Et ça me manquait. 

Commentaires

  1. C'est une bonne idée... et je ne pense pas que tu sois tête de linotte pour autant. Même si nous sommes moins nombreux aujourd'hui à la maison, j'ai conservé une espèce d'agenda annuel, affiché dans l'entrée, où chacun mentionne ses rendez-vous, avec des couleurs différentes... On y accroche post it et petites listes de courses aussi. Etc, comme tu le dis si bien, on n'oublie rien ;) Passe une belle journée.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés